A THIERS, ALLONS AU THEATRE...

 

"Rien de plus futile, de plus faux, de plus vain, rien de plus nécessaire que le théâtre" .

Louis Jouvet.

?Le tambourg de ville agite ses baguettes

 

 

THÉÂTRE

Pour vivre "une journée d'enfer"

rendez-vous à la salle Espace à Thiers, samedi 21 février à 20 heures 30, avec les amis du théâtre.

 

Une ado rebelle et son très respectable banquier de père, un directeur de théâtre et sa femme, le technicien des lieux, une chanteuse d'opéra... et deux anges tombés d'un ciel de l'Est, avec leurs deux ailes dans le dos (logique), elle un bébé dans le ventre depuis des années, et lui goulûment prosaïque...

Quand débute la pièce de Jean-Louis Bauer, on se prépare à l'inauguration d'une statue, et les spectateurs sont invités à la manifestation où se presseront artistes, mécènes, notables...

 

S'ils ont choisi de faire rire - un registre qu'ils connaissent bien - Les Amis du Théâtre s'aventurent cette année dans un genre nouveau, avec cette farce contemporaine mâtinée de comédie, de poétique mais aussi de politique que ne traitaient pas jusqu'à présent les Amis du théâtre explique Bernard Vacher, membre de la troupe depuis trois ans et également metteur en scène cette année.

Dans cette dramaturgie pleine de rebondissements et de coups de théâtre, le rire sert un message profondément humain et humaniste, auquel la troupe a été sensible, tout comme elle l'est à l'impertinence de cette pîèce qui sort des normes habituelles du théâtre...

Si la pièce a séduit les Amis du Théâtre sur le fond, sa distribution convenait également à l'effectif de la troupe composée autour de Jacqueline Ducher, coordinatrice du groupe, par Bernard Vacher, Danielle Dubost, Anne Fournel, Jean-Marc Piqué-Rosique, Cathy Vidal-Chevalérias, Frédérique Mage, Pierre Chevalérias, auxquels s'ajoutent pour la première fois Alexandre Mage et Joël Mercier.



Journal La Montagne du 2 février 2009

 

 

 

[ Liste au fil du temps ]

[ Retour à l'accueil ]