Ce tableau a été réalisé au pastel.

 

Ambiance claire et joyeuse à l'image du petit garçon pour qui a été fait ce tableau et qui en avait choisi le sujet.

 

A l'arrière plan, sur un ciel d'été très lumineux, se profilent de grands arbres qui tracent l'orée sauvage d'un bois mytérieux.

Deux gros sangliers arrêtent là leur course et se rafraîchissent les pattes dans l'eau claire d'un ruisseau qui serpente entre herbes folles et grands roseaux.

Les rives ne sont que creux et bosses et l'eau se faufile dans ce dédale, elle se coule sous une arche naturelle du terrain pour reparaître à l'avant plan.

 

Tonalités : Verts : sombre pour la profondeur des feuillages, clair pour les parties légères, bleuté pour les ombres et un éclat de rose ensoleillé sur la tête de l'arbre de droite, qui répond au rose de quelques fleurs aquatiques de l'avant plan gauche.

Bruns pour les pelages, allant du plus foncé au beige et au roux.

Pour le ruisseau : bleus clair ou soutenu, allant jusqu'au marine dans les parties ombreuses.

Retour au tableau "Il était une fois dans la forêt"