Nettoyage de printemps pour notre disque dur

 


Le disque dur est un élément clé du PC.
De sa bonne tenue dépendent les performances, la stabilité du système d'exploitation et la sécurité de vos données. L'entretien du disque
est un élément souvent négligé alors que Windows intègre pourtant tous les outils nécessaires.

Sollicité en permanence, le disque dur de votre ordinateur vous confronte à deux problèmes : la maintenance et le manque d'espace. L'entretien n'est pas une manoeuvre automatique mais, heureusement, Windows intègre gratuitement les outils nécessaires. Nous allons vous expliquer comment donner un coup de jeune à votre machine et comment la débarrasser des fichiers superflus, voire indésirables. Avec le temps, Windows et les différentes applications ont une fâcheuse tendance à devenir de plus en plus gourmands en espace disque. De plus, avec la taille des disques durs qui augmente et leurs prix qui chutent, on ne prend pas toujours la peine de désinstaller les logiciels (jeux ou applications) dont on ne se sert plus. Au cas où...

Supprimez les applications installées
Suite à l'installation de périphériques ou de logiciels, un certain nombre de programmes annexes est également installé sur votre disque dur. Dans certains cas, ces logiciels
n'apparaissent même pas dans le menu Démarrer. C'est par là qu'il faut commencer le ménage sur l'ordinateur car les logiciels les plus anodins, comme un jeu inutilisé, peuvent consommer 1 ou 2 Go. Dans ce cas, désinstallez-le en conservant les sauvegardes ou les fichiers personnels pour les réintégrer dans une éventuelle future réinstallation.
Pour identifier les programmes installés à votre insu ou non utilisés, allez dans le menu Démarrer et sélectionnez le Panneau de configuration. Lancez le module Ajout-Suppression de programmes. A droite, dans le haut de la fenêtre, triez les logiciels par fréquence d'utilisation. Il faut toutefois faire attention car les informations fournies par Windows ne correspondent pas toujours à la réalité.

Que faire des fichiers téléchargés ?
Si vous disposez d'une connexion haut débit, vous avez sans doute téléchargé des démos ou des logiciels. Une fois installées, n'hésitez pas à en effacer les archives téléchargées car vous pourrez les télécharger à nouveau dans le cas où vous en auriez à nouveau besoin. Avec cette méthode, les versions de vos logiciels sont toujours à jour.

Supprimez les fichiers inutiles
En cas de plantage sérieux (du type écran bleu par exemple) de la part de votre système d'exploitation ou d'une application, Windows génère un fichier appelé memory.dmp et, parfois, un autre fichier userAmp. Ce fichier se loge par défaut dans le répertoire de Windows. Son poids est à peu de chose près équivalent à la quantité de mémoire installée sur le PC. Ces fichiers ne sont utiles que dans certains cas, tel que l'envoi pour analyse chez Microsoft. Ce service n'étant que peu utile pour un usage courant, vous pouvez l'effacer. Grâce
à cela, vous libérez en moyenne de 300 à 500 Mo sur le disque
dur.

Nettoyez la base de registre
Avec le temps, la base de registre de Windows s'encrasse. Au fur et à mesure des installations de logiciels, elle intègre de nombreux dossiers et de clés n'ayant plus de raison d'être. Le nettoyage manuel de la base est possible mais cette procédure est longue et fastidieuse. Heureusement, Microsoft fournit un outil baptisé RegClean. Ce logiciel téléchargeable sur le site de l'éditeur fait ce travail pour vous. Avant de le lancer, il faut juste prendre la peine de faire un point de restauration pour récupérer votre système si la manoeuvre ne se déroule pas correctement. Pour lancer l'assistant de création d'un point de restaura tion, ouvrez le menu Démarrer\ Tous les programmes\ Accessoires\ Outils système et cliquez sur Restauration du système. Il ne reste plus ensuite qu'à suivre la procédure. Une fois cette opération effectuée, lancez RegClean qui va analyser la base de registre à la recherche d'erreurs. Si tel est le cas, le logiciel vous le signale et vous donne la possibilité de réparer. Dès que le logiciel a terminé son travail, il suffit de redémarer l'ordinateur pour que les modifications soient prises en compte.

Libérer de l'espace sur le disque dur
Lorsque vous utilisez Windows, ce dernier utilise de l'espace pour stocker de nombreuses données. Qu'il s'agisse de la corbeille, des fichiers de cache d'Internet Explorer ou encore des fichiers temporaires du système d'exploitation, tous ces fichiers occupent un espace très important. Windows intègre un module de nettoyage destiné à la suppression de ces éléments superflus. Ouvrez le poste de travail et faites un clic droit sur le disque concerné. Sélectionnez Propriétés dans le menu contextuel.
Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur le bouton Nettoyage de disque. Après analyse du système, le module de nettoyage se lance automatiquement. A vous de sélectionner les fichiers à vidanger (corbeille, fichiers temporaires, etc.) dans la liste proposée. Windows vous propose également de compresser certains de ces fichiers lorsqu'ils sont peu utilisés. Lorsque vous avez terminé votre sélection, validez en cliquant sur OK. Windows vous demande alors une dernière confirmation avant d'effectuer le grand ménage. Sur un poste peu entretenu, ce nettoyage peut vous faire récupérer jusqu'à plusieurs gigaoctets.

Suppression des points de restauration
Lors de l'installation de périphériques ou de nouveaux logiciels, il est assez courant que le système fasse de lui-même un point de restauration. II effectue une sauvegarde de votre système à un instant précis afin de permettre une restauration à l'identique en cas de problème. Pour un usage plus sûr, il est recommandé d'effectuer régulièrement ce type de sauvegarde. En revanche, cette procédure est gourmande en espace disque. Seules les dernières sauvegardes ont de l'intérêt et il faut penser à effacer régulièrement les sauvegardes les plus anciennes car elles n'ont plus de cohérence avec votre système actuel. Pour accéder à l'option de nettoyage, ouvrez le poste de travail et faites un clic droit sur le lecteur C:. Dans le menu contextuel, choisissez Propriétés. Une fenêtre s'ouvre ; cliquez sur le bouton Nettoyage de disque. Dans la seconde fenêtre, sélectionnez l'onglet Autres options. Pour finir, il ne vous reste qu'à cliquer une dernière fois sur le bouton Nettoyer de la rubrique Restauration du système pour effacer les points de restauration les plus anciens.

Désinstallez Outlook Express de votre PC
Si vous utilisez un autre logiciel qu'Outlook Express pour la gestion de vos e-mails, sachez qu'il est possible de désinstaller ce logiciel de messagerie intégré dans Windows. Cette manoeueuvre évite les doublons et vous fait économiser quelques mégaoctets. En revanche, sa désinstallation n'est pas aussi évidente que pour un logiciel classique. Le logiciel fait partie des composants de Windows. Dans le Panneau de configuration, lancez le module Ajout/Suppression de programmes. Cliquez ensuite sur l'icône baptisée Ajouter ou supprimer des composants de Windows. Faites défiler la liste des composants et décochez Outlook Express. Une fois ce choix validé, le logiciel sera désinstallé de votre machine.

Supprimez les icônes inutiles
Si votre bureau a tendance à se remplir d'icônes, Windows propose une solution de nettoyage proposant le retrait des raccourcis des logiciels non utilisé. Cette option se lance régulièrement mais elle est également accessible via le menu le Panneau de configuration / Propriété d'affichage. Sélectionnez l'onglet Bureau et cliquez sur le bouton Personnalisation du Bureau... en bas a droite de la fenêtre. Cliquez ensuite sur Nettoyer les éléments du bureau
pour lancer l'assistant.

Réparez le système de fichier
Suite à un plantage de l'ordinateur ou à une mauvaise manipulation, il se peut que votre disque dur héberge des fichiers défectueux ou corrompus. Même si cela peut être complètement anodin, ce type d'erreur est générateur de plantage dans Windows (problèmes au démarrage de la machine ou au lancement d'applications selon les fichiers touchés). Pour corriger cela, Windows intègre un outil d'analyse et de réparation du système de fichiers. Cet outil se lance automatique au redémarrage de Windows après un plantage mais l'analyse peut également être lancée manuellement pour la réparation des erreurs présentes sur le disque. Pour cela, ouvrez le poste de travail et faites un clic droit sur le lecteur concerné. Sélectionnez Propriétés dans le menu contextuel. Dans la fenêtre, cliquez sur l'onglet Outils et sur le bouton Vérifier maintenant pour lancer le logiciel. La rubrique Vérification des erreurs sert à tester l'intégrité des données. Cet outil propose deux options pour la correction logicielle et matérielle. La première concerne les erreurs du système de fichiers telles que les mauvaises entrées dans la table d'allocation ou les fichiers tronqués. Les erreurs et leur correction sont assez bénignes et souvent sans conséquences. La seconde analyse en détail l'intégrité de la surface physique du disque dur pour identifier d'éventuels secteurs défectueux. Si tel est le cas, sachez que cela est mauvais signe et qu'il faudra penser au plus vite au remplacement du disque dur.

Nettoyez le fichier d'échange
Pour travailler, Windows utilise non seulement de la mémoire vive mais également de la mémoire virtuelle sur le disque dur. A l'instar de la Ram, Windows y stocke des informations dans un fichier d'échange. Pour la Ram, toutes les informations sont purgées dès que l'ordinateur est éteint. Il n'en va pas de même pour le fichier sur le disque dur qui est laissé tel quel. Pour des raisons de sécurité et d'optimisation, il est possible de demander à Windows de faire une purge à l'arrêt de la machine. Cette fonction est désactivée par défaut car elle augmente le temps de fermeture du système d'exploitation. Pourtant, avec le temps, ce fichier finit par être fragmenté et demander de plus en plus d'espace. Pour activer la purge du fichier d'échange, il faut passer par la base de registre. Ouvrez le menu Démarrer et tapez Regedit dans la fenêtre Exécuter. Déroulez l'arborescence pour éditer la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Contro\Session Manager\Memory Management. Editez la valeur en doublecliquant sur la valeur ClearPageFileAtShutdown et donnez-lui la valeur 1. Il ne vous reste qu'à redémarrer l'ordinateur pour que cette option soit prise en charge.
Je vous ai mis la possibilité de charger deux fichiers ".reg" qui vous permettent d'aller gratter dans la base de registre sans risque ( cela ne fonctionne que sous windows XP):

"purgeon.reg" met en action, "purgeoff.reg" supprime l'action.

[ Pour charger : purgeon.reg ]

[ Pour charger : purgeoff.reg ]

Il vous suffit de cliquer sur le fichier chargé et de rebooter votre ordinateur.

Allégez Windows XP
Si Windows XP est un peu à l'étroit dans votre ordinateur, sachez qu'il est possible de supprimer quelques améliorations visuelles telles que les effets de transition des menus pour économiser quelques précieuses ressources. Pour cela, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le bureau puis cliquez sur Propriétés dans le menu contextuel. Dans la fenêtre de propriétés de l'affichage, cliquez sur l'onglet Apparence puis sur le bouton Effets. Décochez ensuite la case Utiliser l'effet de transition suivant pour les menus et les infos bulles. Ce choix s'applique automatiquement dès que vous aurez validé par le bouton OK.


Défragmentation et maintenance du disque dur
Lorsque Windows enregistre un fichier sur le disque dur, ces données ne sont pas écrites d'une seule traite. Elles sont morcelées afin de remplir l'intégralité de l'espace disponible. Au fur et à mesure des effacements et des écritures, vos fichiers sont complètement segmentés. Ce découpage est totalement transparent pour l'utilisateur mais, avec le temps, il cause des ralentissements importants du disque dur. Windows intègre un outil spécifique pour corriger ce
problème. Afin d'y accéder, ouvrez le poste de travail. Après un clic droit sur le poste concerné, sélectionnez l'onglet Outils. A cet endroit, Windows donne accès aux trois outils intégrés pour l'entretien de votre disque dur. La vérification des erreurs sert à tester l'intégrité des données. Ces dernières peuvent avoir été corrompues lors d'un plantage de Windows par exemple. Le vérificateur de disque affiche deux options sélectionnables pour la correction logicielle et matérielle. La première sert pour l'analyse et la correction des erreurs du système de fichiers tel que les mauvaises entrées dans la table d'allocation. La seconde concerne l'intégrité physique du disque. L'outil recherche les secteurs défectueux de votre disque dur et tente de les réparer. En cliquant sur le bouton Défragmenter maintenant..., vous ouvrez le défragmenteur de disque. Le bouton Analyser affiche l'état de vos disques et Défragmenter lance la réorganisation de vos données. Durant le temps de travail, il est conseillé de fermer le maximum d'applications et de ne pas utiliser votre ordinateur.

Compresser les fichiers les moins sollicités
Dans l'onglet Général des propriétés de votre disque dur, trois options vous sont proposées. Pour les disques formatés via le système de fichiers NTFS, vous avez accès à l'option Compresser le lecteur pour augmenter l'espace disque disponible. En activant cette option, les données seront plus ou moins compressées selon leur fréquence d'utilisation. L'option Autoriser l'indexation de ce disque pour la recherche rapide de fichiers accélère les recherches de fichiers.


Sylvain Bontoux MICRO PRATIQUE - N° 91 - AVRIL 2004

 

[ Liste des outils ]

[ Sommaire Maurice ]