Optimisez Windows

 


Windows est un système d'exploitation que l'on peut aisément optimiser par de petites modifications sans risques.
Les résultats ne sautent pas vraiment aux yeux lorsqu'ils sont appliqués isolément mais, mis bout à bout, le résultat est au rendez-vous.
Voici quelques astuces pour rendre Windows un peu plus véloce à moindre frais.

Quelle que soit la puissance de votre ordinateur, la quantité de mémoire vive disponible, le ou les disques durs installés, Windows devient de plus en plus lent au fur et à mesure qu'on l'utilise.
Après un beau formatage et une installation toute propre, c'est un régal de rapidité mais, après quelques semaines d'utilisation et plusieurs dizaines d'installation de programmes, c'est toujours la même chose : le système devient de plus en plus lent.
Il existe plusieurs moyens, simples ou complexes, pour parer à cette dégradation. Certains sont logiques et font appel au bon sens, d'autres requièrent des manipulations qui nécessitent de grandes précautions. Optimiser Windows pour qu'il fonctionne à pleine puissance est à la portée de tout le monde mais, au moindre doute, mieux vaut ne pas aller plus loin.

Manipulations simples mais essentielles
Pour optimiser le fonctionnement de Windows, quelle que soit sa version, il existe deux manipulations simples à réaliser et dont les effets sont immédiats.
En premier lieu, il convient d'effectuer une défragmentation régulière de vos disques durs. Pour lancer cette opération sans rencontrer de problèmes, voici une méthode que l'un de nos lecteurs nous a fait parvenir et qui fonctionne à merveille. Cela fonctionne pour Windows 98 et Me.
Cliquez sur Démarrer\Exécuter et saisissez msconfig.
Cliquez sur OK. Sélectionnez l'onglet Général, cochez le bouton Démarrage sélectif et décochez toutes les cases situées en dessous.
Ce réglage aura pour effet de charger l'utilitaire de vérification (scandisk) et de défragmentation (defrag) dans un environnement Windows basique sans aucun élément susceptible de les perturber.
Cliquez sur OK puis redémarrez Windows.
Ceci fait, désactivez votre antivirus et lancez l'utilitaire de défragmentation (Démarrer\Programmes\accessoires\Outils système et Défragmentation de disque).
Une fois le disque propre et bien arrangé (l'opération est longue mais les résultats valent l'attente), ouvrez de nouveau msconfig et cochez la case
Démarrage normal, charger tous les pilotes et logiciels de périphériques. Redémarrez Windows et le tour est joué.
Les performances sont notables à la suite de cette opération. Répétez-la une fois par mois si possible, plus si vous manipulez beaucoup de fichiers ou de programmes.
Une autre manipulation simple concerne le chargement de logiciel au démarrage et permet de gagner un peu de puissance en gérant de la mémoire.
Elle consiste à aller dans le menu Démarrer\Programmes\démarrage et de supprimer les logiciels que vous estimez inutiles, comme le démarrage d'Office par exemple.
Plus vous aurez d'icônes dans votre barre des taches (en bas à droite), plus votre mémoire et le système seront ralentis.
Si vous êtes un utilisateur averti, vous pourrez aussi lancer msconfig (Démarrer\Excécuter, msconfig et OK) et cliquer sur l'onglet Démarrage.
Dans la fenêtre vous pouvez voir tous les programmes chargés en mémoire à chaque démarrage de Windows.
Si certaines lignes vous sont familières, et seulement celles-ci, vous pouvez décocher la case située en face afin d'en stopper le chargement.
En effet, certains petits programmes de type sharewares que vous avez installés ne se retrouvent pas toujours dans menu Démarrer\Programmes\Démarrage mais ils seront à coup sûr dans cette fenêtre et vous pourrez ainsi stopper leur chargement.
Encore une fois, ne stoppez pas le chargement des lignes que vous ne reconnaissez pas, cela pourrait nuire au bon fonctionnement de Windows.
En cas de problème, chargez Windows en mode Sans échec, lancez msconfig et cochez les cases des programmes susceptibles d'entraver le bon fonctionnement du système d'exploitation.

LA MANIPULATION DE LA BASE DE REGISTRE
La base de registre est en quelque sorte le squelette de Windows. C'est par elle que le noyau de Windows (le cerveau) sait où se trouve tel programme, fonction ou indication. Otez lui malencontreusement une information au sujet de l'emplacement de Word sur votre disque dur par exemple et il devient impossible de faire démarrer ce programme.
Vous comprendrez donc que manipuler la base de registre demande de la rigueur et quelques précautions.
La plus importante d'entre elles consiste à sauvegarder votre base de registre initiale, celle qui n'a pas été encore modifiée par vous.
Pour cela, vous devez ouvrir cette base en cliquant sur Démarrer puis Exécuter.
Saisissez le mot regedit puis appuyez sur Entrée.
Une fenêtre divisée en deux parties s'ouvre alors. La colonne de gauche concerne l'arborescence de la base et celle de droite les commandes du registre.
Cliquez sur Fichier dans la barre des menus puis sur Exporter.
La fenêtre de sauvegarde vous demande maintenant de spécifier l'emplacement de votre sauvegarde ainsi que le nom de celle-ci.
Nous vous conseillons de lui donner un nom dans lequel vous indiquez la date et l'heure de votre enregistrement, de type Reg 22072002 10h30 pour un enregistrement le 22 juillet 2002 à 10h30 (n'utilisez pas de signes, comme le - ou le / dans le nom du fichier).
Ensuite, cochez la case Etendue de l'exportation : Tout et non branche sélectionnée. Cliquez sur Enregistrer pour lancer l'exportation.
Le fichier sauvé aura comme extension un .reg.
L'idéal est d'effectuer cette sauvegarde à la fois sur le disque dur et sur un média amovible (disquette par exemple).
Vous pouvez maintenant manipuler la base en réalisant les propositions de ce dossier.
N'effectuez pas toutes les astuces d'un seul bloc mais les unes après les autres avec un redémarrage de l'ordinateur et une vérification du bon fonctionnement de l'ensemble pour chaque modification.
Si vous estimez que l'une d'elles ne fonctionne pas correctement, il faut réinstaller la base initiale. Pour cela, ouvrez de nouveau la base de registre (Démarrer\Exécuter puis regedit et Entrée) puis cliquez sur Fichier dans la barre de menu et sur Importer.
Allez chercher votre fichier de sauvegarde et appuyez sur Ouvrir.
Acceptez le remplacement de la base et le tour est joué : elle est de nouveau toute propre.
En tout état de cause, et encore une fois, ne vous forcez pas à effectuer des manipulations dans cette base si vous n'avez pas confiance.
Enfin, sachez que, lorsque vous modifiez la base de registre, contrairement aux autres programmes de Windows, vous n'avez pas à enregistrer les modifications : cela s'effectue automatiquement lorsque vous sortez du programme regedit.

Vider automatiquement la Corbeille (Windows 95, 98 et Me)
Cliquez avec le bouton droit sur le fichier c:\AUTOEXECBAT et choisissez Edition.
Le Bloc-notes de Windows s'ouvre alors.
En début ou fin de programme, ajoutez la ligne de commande DELTREE /Y c:\RECYCLED. l'option /Y permet de ne pas avoir à confirmer l'opération à chaque démarrage.
Cliquez sur Enregistrer puis quittez le programme.
Cela aura pour effet d'effacer tous les programmes stockés dans la corbeille à chaque démarrage de Windows et ainsi ne pas encombrer le disque dur de données dont vous n'avez plus besoin.


Accélérer la composition du modem (Windows 95, 98 et Me)
Le modem est un peu lent à composer un numéro de téléphone. Pour accélérer la numérotation, ouvrez le panneau de configuration, cliquez sur Modems puis sur Propriétés.
Sous l'onglet Connexions, cliquez sur Avancés.
Dans le champ Paramètres supplémentaires, saisissez S11=35, validez en appuyant sur OK.
En cas de problème, vous pouvez réduire la vitesse en remplaçant 35 par 50.


Augmenter la vitesse d'affichage du menu Démarrer (Windows 95, 98, Me et XP)
Ouvrez la base de registre de Windows (Démarrer\Exécuter puis saisissez regedit et appuyez sur Entrée).
Localisez alors le dossier HKEY_CURRENT_USER\Control Panel\Desktop.
Dans la fenêtre de droite, cherchez l'instruction MenuShowDelay.
Si elle n'existe pas, cliquez avec le bouton droit dans la colonne de droite et choisissez Nouveau\Valeur DWORD, nommez-la MenuShowDelay et affectez-lui une valeur comprise entre 1 et 10 (1 étant le plus rapide) après avoir doublecliqué dessus.
Sortez de la base et redémarrez votre PC. Vous verrez votre menu Démarrer s'afficher bien plus vite !


Supprimer les fichiers inutiles de la mémoire (Windows 95, 98, Me et XP)
L'explorateur de Windows a l'habitude de garder des bribes de fichiers (des programmes à l'extension .dll) en mémoire, même après avoir fermé l'application.

Pour forcer le système d'exploitation à ne pas les conserver lorsque celles-ci

ne sont plus utilisées, ouvrez Regedit et allez chercher le répertoire HKEY_LOCAL_ MACHINE/SOFTWARE/Microsoft/Windows/CurrentVersion/Explorer. Créez une valeur DWORD dénommée AlwaysUnloadDLL et donnez-lui la valeur 1.

Vous pouvez aller directement vers le programme qui vous permettra de

[ charger ces écritures dans la base de registre. ]

Utiliser la mémoire vive à la place du disque dur (Windows 98)
Cette astuce permet à Windows 98 d'utiliser la mémoire vive plutôt que de faire travailler votre disque dur.
Attention ! Cette manipulation est à réaliser uniquement si vous avez plus de 64 Mo de mémoire.
Ouvrez le fichier c:\windows\System.ini et cherchez le chapitre [386enh]. Ajoutez-y dessous la ligne ConservativeSwapfileUsage=1 et sauvez le document.
Cette ligne va forcer Windows à utiliser en priorité la Ram installée avec, pour conséquence au démarrage suivant, de n'utiliser la mémoire virtuelle (le disque dur) qu'en cas de besoin et non plus constamment.


Accélérez les taux de transferts de vos disques durs (Windows 95, 98 et Me)
Cette manipulation consiste à désactiver l'utilisation d'une mémoire tampon (appelée synchrone dans le jargon) pour accélérer les taux de transferts des disques durs.
Cette astuce concerne principalement les utilisateurs de fichiers volumineux (comme de la vidéo ou de la musique). Autrement, le gain n'est que peu perceptible.
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le Poste de travail et sélectionnez Propriétés puis Performances.
Choisissez ensuite Système de fichiers puis appuyez sur l'onglet Dépannage. Cochez la case Désactiver les validations du tampon synchrone puis cliquez sur OK pour refermer les fenêtres et redémarrez Windows pour que cela prenne effet.


Désactiver l'animation des fenêtres (Windows 95, 98, Me et XP)
La désactivation de l'animation des fenêtres autorise un déplacement plus rapide de celles-ci.
Pour cela, il faut lancer Regedit et aller chercher le répertoire
HKEY_CURRENT_USER\Control\Pane\Desktop\WindowMetrics
.
Dans la colonne de droite, vous devez créer une valeur Chaîne nommée MinAnimate. Validez puis donnez-lui la valeur 0.
Moins d'effets graphiques permettent plus de rapidité de traitement

Des menus déroulants instantanés (Windows 95, 98, Me et XP)
Les effets graphiques et l'animation des menus sont jolis mais gourmands en ressources matérielles (mémoire) et ralentissent l'utilisation des programmes les utilisant.
Pour obtenir un affichage instantané des menus déroulants, il faut lancer Regedit et aller sur le répertoire HKEY_CURRENT_USER\Control Panel\Desktop. Créez une valeur Chaîne nommée MenuShowDelay et donnez lui la valeur 0, ce qui correspond à un délai d'affichage nul.


Optimisation de la mémoire virtuelle (Windows 98)
Cette astuce permet de diminuer les accès disques de Windows en configurant le cache de la mémoire virtuelle (disque dur).
Lorsque vous accédez à un fichier sur votre disque dur, un système de cache en effectue une copie stockée sur le disque dur. Lorsque vous souhaitez utiliser ce fichier, votre programme va d'abord chercher dans le cache pour voir si une copie existe.
Si tel est le cas, l'application utilisera la copie et non le fichier original. Cela induit de nombreux traitements qui n'ont pour effet que de diminuer les temps d'accès.
Il faut dire que Windows 95, 98 et Me ont une gestion de la mémoire très (trop ?) complexe.
Voici comment optimiser les réglages de ce fameux cache mémoire.
Dans le menu Démarrer, cliquez sur Exécuter et tapez msconfig puis cliquez sur OK.
Dans l'utilitaire de configuration système, sélectionnez l'onglet System.ini et cherchez dans la fenêtre la ligne [vcache].
Cliquez une fois dessus puis sur le bouton Nouveau.
Saisissez Chunksize=512 et appuyez sur Entrée.
Répétez l'opération pour créer deux lignes supplémentaires : Minfilecache=X et Maxfilecache=X où X correspond à 25% de la quantité de mémoire vive installée dans votre machine.
Par exemple, pour 64 Mo, X correspond à 16 384 (64* 1 024/4=16 384, 1 024 étant la valeur exacte en octets d'un mégaoctet).
Validez en appuyant sur le bouton OK et redémarrez votre ordinateur pour que le changement prenne effet.


Désactiver le planificateur de tâches (Windows 98 et Me)
A chaque démarrage de Windows, le système charge en mémoire le programme de planification des tâches.
Si vous n'utilisez pas cet outil, il est bon de supprimer son chargement, ce qui aura pour effet de libérer de la mémoire.
Pour cela, cliquez sur son icône dans la barre des tâches (en bas à droite) avec le bouton droit de la souris puis choisissez Ouvrir.
Dans la fenêtre Tâches planifiées, allez dans le menu Options avancées et cliquez sur Cesser d'utiliser le planificateur de tâches.
Fermez la fenêtre: le planificateur ne sera plus chargé au démarrage.


Empêcher Windows de lancer Scandisk (Windows 95, 98 et Me)
Lorsque vous arrêtez votre ordinateur sans qu'il ait eu le temps de finir la procédure de clôture, vous avez droit à chaque fois à la procédure de Scandisk qui se lance au redémarrage.
Pour ceux qui ne veulent plus voir cet outil se déclencher systématiquement, il convient d'aller dans menu Démarrer\Exécuter et de taper msconfig suivi de Entrée.
Dans la fenêtre qui vient de s'ouvrir, cliquez sur Avancé et cochez tout simplement Désactiver Scandisk.


Redémarrer Windows mais pas l'ordinateur (Windows 95, 98 et Me)
Pour ne redémarrer que Windows sans provoquer celui de l'ordinateur, il suffit de demander l'arrêt de ce dernier en cliquant sur Démarrer\Arrêter\Redémarrer puis de maintenir la touche Maj (Shift) lorsque vous cliquez sur le bouton OK.


Limiter les fichiers temporaires dans le dossier Windows (Windows 95, 98 et Me équipés d'Internet Explorer 5 au minimum)
De nombreux fichiers temporaires qui ne servent plus à rien envahissent rapidement le dossier c:\Windows\Temp au fil du temps et d'une utilisation intensive.
Pour réduire l'apparition de certains d'entre eux, il existe deux astuces. En premier lieu, il convient de spécifier à l'explorateur Internet de ne pas utiliser un outil appelé Débogueur de script.
Pour cela, ouvrez le navigateur Internet Explorer et cliquez sur Outils puis sur Options Internet.
Dans la fenêtre qui vient de s'ouvrir, allez dans le chapitre Navigation et cochez la case Désactiver le débogueur de scripts et redémarrez Windows.
Si vous utilisez Office 2000, il convient de stopper l'activité d'un outil appelé mdm.exe (Machine Debug Manager). Pour cela, ouvrez la base de registre et cherchez le répertoire HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\RunServices. Sur l'une des lignes situées dans la colonne de droite, vous devez voir une ligne contenant le nom du programme, mdm.exe. Supprimez-la.
Pour en finir avec les fichiers temporaires génerés par ce programme, appuyez en même temps sur les touches Ctrl + Alt + Suppr et faites cesser toutes les tâches où apparaît mdm.exe.
Ceci fait, fermez la fenêtre et allez dans le dossier c:\Windows\Temp, appuyez en même temps sur Ctrl + A et faites Supprimer.
Vous voici maintenant avec un répertoire temporaire vide et donc avec un disque allégé.


Des logiciels d'optimisation bien pratiques
Il existe de nombreux logiciels très utilisés pour optimiser Windows. Certains sont gratuits, d'autres à acheter (mais pratiquement toujours disponibles en version d'évaluation). La très grande majorité d'entre eux est uniquement distribuée via Internet.
Il existe d'autres logiciels issus de la production de grands éditeurs, comme Symantec ou McAfee, mais nous ne parlerons pas de ceux-ci.
Voici les produits que nous apprécions particulièrement.


Les Power Toys (Windows 95, 98, Me et XP)
Disponibles en téléchargement gratuit sur le site de Microsoft, les Powers Toys proposent une kyrielle de petits programmes destinés à la fois à optimiser les performances de Windows (notamment avec l'utilitaire TweakUI) mais aussi à ajouter quelques fonctionnalités à Windows comme, par exemple, installer une calculatrice scientifique graphique, un agrandisseur d'image, un générateur de "soirée diapos" (slide-show) pour CD ou site Internet, un programmateur de webcam...
En ce qui concerne TweakUI, le seul vrai composant d'optimisation du système, mieux vaut bien étudier le manuel d'utilisation car, au vu des très nombreux réglages disponibles, il y a de quoi se perdre.
Les information qu'il recèle sont très complètes mais malheureusement tout est en anglais, sauf pour TweakUI, traduit et disponible à l'adresse

http://infoprat.free.fr/download/utilitaire/tweakui-fr.exe.

http://www.microsoft.com/windowsxp/pro/downloads/powertoys.asp


Tweak-Me et TweakXP (Windows 95, 98, Me et XP)
Windows dispose de beaucoup de fonctions cachées et les logiciels Tweak-Me (pour Windows 95, 98 et Me) et TweakXP (Windows XP) en sont la vitrine. Grâce à eux, vous pourrez accéder à ces fonctions et les activer ou les modifier à l'envi.
Cependant, il faut bien reconnaître que, pour utiliser ces programmes, il convient d'être un utilisateur averti de Windows pour imaginer les conséquences de ce qui peut être modifié.
Ces programmes sont disponibles en version d'évaluation et peuvent être acheté pour environ 30 euros.

http://www.totalidea.de

Regcleaner (Windows 95, 98, Me et XP)
Auparavant distribué par Microsoft, ce programme permet de nettoyer la base de registre.
En fait, il analyse tous les raccourcis stockés dans cette base et vérifie qu'ils aboutissent à un fichier existant.
Si tel n'est pas le cas, le programme vous propose de les supprimer.
Cela a pour conséquence d'alléger cette base de registre et donc d'accélérer son chargement au démarrage. Gratuit en français sur le lien proposé :

http://www.jv16.org/

Bootvis (Windows XP)
Uniquement destiné à Windows XP, ce programme élaboré par Microsoft sert à optimiser les phases de démarrage et d'extinction de l'ordinateur.
L'éditeur a lancé ce petit programme en affirmant que cela permet un démarrage de Windows XP en moins de 20 secondes... Dans la réalité, le gain de temps au démarrage est notable après le traitement par Bootvis mais quand même pas à la hauteur de ce qui est annoncé.
Disponible en téléchargement gratuit mais en anglais.


http://www.microsoft.com/hwdev/platform/performance/fastboot/BootVis.asp


Avec tout ça, votre PC sous Windows devrait se retrouver une jeunesse.
Et si les résultats ne sont pas à la hauteur de vos attentes en matière de rapidité d'exécution, tournez-vous vers des solutions matérielles.
En premier lieu, augmentez votre mémoire vive : les résultats sont spectaculaires et l'opération coûte moins cher que de changer de carte mère et de processeur.
Autrement, vous pouvez aussi vous équiper d'un disque dur performant qui tourne à 7 200 tr/mn, au contraire de ceux qui équipent les ordinateurs du commerce et qui fonctionnent à 5 400 tr/mn.
Par ailleurs, si vous avez deux disques durs, optez pour en dédier un à Windows uniquement, tous vos fichiers et programmes devant être installés sur le deuxième disque : cela augmente aussi la rapidité d'exécution de Windows.
Enfin, si vous utilisez Windows XP, n'hésitez pas à utiliser le format de stockage sur disque en NTFS à la place de la FAT32. Vous pouvez choisir l'un ou l'autre lors de l'installation complète de Windows.

Pascal Monnin

Micro pratique n°72 septembre 2002

.

[ Liste des outils ]

[ Sommaire Maurice ]