Sauvegardez ou restaurez votre système
windows XP

 

Quand Windows fonctionne correctement, ayez le réflexe de créer un point de restauration en utilisant l'outil intégré au système d'exploitation. Cette manipulation ne prend que quelques minutes et, en cas de problème, vous évite de perdre de nombreuses heures de réinstallation et de configuration de votre système.

Les systèmes d'exploitation Windows (Me et XP) intègrent un outil qui permet de réaliser une sauvegarde de votre configuration à un moment précis. Le but en est, en cas de problème (dysfonctionnement ou instabilité du système après l'installation d'un certain nombre de programmes ou de pilotes), de restaurer votre système dans l'état de marche dans lequel il était juste avant que les ennuis ne commencent.
Le système d'exploitation fait régulièrement des enregistrements des modifications majeures réalisées sur le noyau de Windows et crée automatiquement des points de restauration mais il est vivement conseillé de forcer la sauvegarde en effectuant vous-même des points de restauration, surtout si vous êtes amenés installer sur votre machine des applications ou des pilotes qui peuvent entraîner une instabilité du système.
Il sera alors possible de revenir à une version antérieure plus stable. Notez que l'outil de restauration n'est pas un programme de désinstallation, ni un programme de sauvegarde à proprement parler.
Si vous constatez une instabilité du système après l'installation de logiciels ou de pilotes, il est préférable d'utiliser l'outil "Ajout/Suppression de programme" dans le panneau de configuration ou encore de lancer le programme de désinstallation fourni parfois avec les programmes eux-mêmes avant de procéder à la restauration du système.
Sachez également que la restauration du système n'affecte pas vos fichiers de données personnelles (tels que les documents Word, l'historique de navigation, les dessins, les favoris ou le courrier électronique) : aucune modification n'est apportée à ces fichiers.

La création automatique des points de restauration
Des points de contrôle automatiques du système sont crées en principe toutes les dix heures d'utilisation du PC mais seulement après deux minutes sans utilisation. Si cette condition n'est pas respectée, le système crée alors un point de contrôle toutes les 24 heures après une inactivité de l'ordinateur de deux minutes.
Le système crée également un point de restauration lorsque vous installez des programmes qui utilisent l'outil InstallShield versions 6.1 Pro ou ultérieure.
Les fichiers du point de restauration et du point de contrôle
sont enregistrés au format compressé dans un dossier \WINDOWS\system32\Restore, également appelé bibliothèque de données. sur le même disque où est installé Windows.
Cette bibliothèque, qui se présente sous la forme d'un fichier du type 529C5410-17D1-4FAO-8E3B-910F2D8C631B, ne doit ni être déplacée, ni modifiée. Si vous disposez de plusieurs disques sur votre PC, vous pouvez constater que chaque unité contient un dossier Restore pour des raisons d'indexation et d'analyse. Ne les supprimez en aucun cas. Il n'est pas possible de créer un point de restauration ou de réaliser une restauration du système en mode Sans échec, même en mode manuel.

La création d'un point de restauration
Qu'il s'agisse de Windows Me ou XIP, la procédure de création d'un point de restauration ou d'une restauration de système est pratiquement la même.
• Allez dans "Démarrer, Tous les programmes, Arccessoires, Outils Système" puis "Restauration du système".
• Cochez l'option "Créer un point de restauration" puis cliquez sur le bouton "Suivant".
• Dans la fenêtre suivante, saisissez un nom ou un commentaire de ce point de restauration qui vous permettra de le retrouver facilement par la suite.
• Cliquez sur "Créer" puis sur "Fermer".

Restauration du système
Les points de restauration occupent un certain volume d'espace disque et la quantité de points de restauration conservée est fonction de la taille du disque sur lequel est installé Windows. Quand tout l'espace alloué est occupé, les points de restauration les plus anciens sont effacés pour pouvoir sauvegarder les plus récents. Cet espace est paramétrable dans le panneau de configuration en cliquant sur l'icône "Système" puis sur l'onglet "Restauration du système"
Il est également possible d'y désactiver complètement la restauration du système.
•Pour procéder à la restauration du système, allez dans le menu "Démarrer, Tous les programmes, Accessoires, Outils Système" puis "Restauration du système".
•Cochez l'option "Restaurer mon ordinateur à une heure antérieure" puis cliquez sur le bouton "Suivant".
•La fenêtre suivante vous permet de sélectionner un point de restauration. Vous remarquerez que le système affiche un calendrier avec des dates en caractères gras. Ces dates sont des points de restauration ou des points de contrôle. En cliquant sur l'une des dates, le système vous fournil de précieuses informations dans une seconde fenêtre à droite. II vous indique l'heure ainsi que le commentaire relatif à ce point de restauration. Pour certaines dates, il se peut que vous ayez plusieurs points de restauration.
• Une fois votre point de restauration choisi, validez la procédure.
Il se peut que votre restauration soit une configuration indésirable. Dans ce cas, il vous est toujours possible d'annuler cette restauration. Pour cela, allez dans le menu "Démarrer, Tous les programmes, Accessoires, Outils système, Restauration du système" et, sur la page "Restauration du système", cliquez sur "Annuler ma dernière restauration" puis sur "Suivant".
Un message Restauration du système peut s'afficher, listant les modifications de configuration que la restauration du système va effectuer. Cliquez sur "OK". L'outil de restauration rétablit alors votre configuration initiale puis redémarre l'ordinateur.


Une alternative
La création d'un point de sauvegarde ne permet de sauvegarder que les fichiers systèmes à un moment donné. Il existe un autre moyen, tout aussi efficace, avec la possibilité non seulement de sauvegarder les fichiers système mais aussi toutes vos données. II s'agit de la fonction Backup qui existe sous Windows XP.
• Lancez le menu "Démarrer. Tous les programmes. Accessoires, Outils Système" puis "Utilitaire de sauvegarde".
• Le système vous affiche alors la fenêtre Assistant Sauvegarde ou Restauration. Veuillez à ce que la case "Toujours démarrer eu mode Assistant soit activée puis cliquez sur "Suivant".
Vous pouvez également effectuer cette manipulation en mode avancée, en cliquant sur le lien présent.
• La fenêtre suivante vous permet de sélectionner entre l'opération de Sauvegarde ou de Restauration. Cliquez sur l'option Sarmegarde puis sur Suivant.
• A ce niveau, le système vous donne la possibilité de choisir le type de sauvegarde voulu. Vous avez le choix entre sauvegarder les dossiers "Mes documents et paramètres, Les paramètres et documents de tout le monde. Toutes les informations de cet ordinateur" ou encore la possibilité de "Choisir vous-même les fichiers à sauvegarder". Pour cette dernière option, Windows vous donne la main pour sélectionner non seulement les différentes unités installées sur votre machine mais aussi les dossiers, sous-dossiers et fichiers à sauvegarder. Une lois votre sélection effectuée, cliquez sur le bouton "Suivant".
• Il ne vous reste plus qu'à préciser le chemin (l'unité de sauvegarde), à attribuer un nom de sauvegarde puis à confirmer l'opération en cliquant sur le bouton "Suivant".
En ce qui concerne la restauration d'un "Backup", la manipulation commence de la même façon si ce n'est qu'il vous faut sélectionner l'option "Restaurer les fichiers et paramètres", indiquer le chemin puis valider l'opération.

Une seconde chance
La restauration du système est bien une seconde chance pour restaurer les paramètres systèmes en cas de crash. Néanmoins, il ne faut pas oublier qu'il ne s'agit pas d'un désinstalleur. Pour cet usage, utilisez plutôt les fonctions d'ajout et de suppression de périphériques ou de programmes du Panneau de configuration de Windows. Ces fonctions sont faites pour supprimer un composant logiciel (pilote ou application) mal adapté qui est à l'origine d'un fonctionnement erratique.
La restauration du système est un outil qui permet de rétablir une configuration globale plus ancienne pour un système ayant déjà fonctionné, pas un outil de résolution de problèmes. Vous pouvez lui associer d'autres outils tels que sfc.exe pour vérifier vos fichiers système ou sigverif.exe ne pour la signature numérique des pilotes et au besoin les remplacer. N'oubliez pas non plus les options de démarrage par pression de la touche FS ni le gestionnaire de sauvegarde qui, lui seul, permet de restaurer les données utilisateurs en cas de crash total, à condition d'utiliser un support différent de la partition d'amorçage.
L'intérêt de la restauration système est d'être très simple d'emploi en environnement personnel et de pouvoir revenir à une version antérieure lors d'un problème de stabilité du système.

REMARQUE
Dernière bonne configuration ou point de restauration ?
La restauration du système est une fonctionnalité de Windows XP similaire à la Dernière bonne configuration connue de Windows NT et Windows 2000. Vous pouvez utiliser la fonctionnalité de restauration du système afin de restaurer l'ordina­teur à un état précédant, en utilisant les sauvegardes qu'elle effectue des fichiers systèmes et des fichiers programmes sèlectionnés. Cependant. la Dernière bonne configuration connue qui s'affiche suite à un écran noir au lancement de Windows ne permet de restaurer l'ordinateur qu'au dernier état que le système détermine comme étant correct. La restauration du système effectuée par l'intermédiaire du menu Démarrer, quant à elle. vous donne la possibilité de restaurer l'ordinateur à plusieurs états précédents du fait que le système maintient plusieurs points de restauration au lieu d'un seul.

Frédéric Galion,

Micro Pratique n°94 juillet 2004

 

 

[ Liste des outils ]

[ Sommaire Maurice ]