WINDOWS MEDIA PLAYER

Un lecteur vraiment polyvalent


Souvent ignoré, le Media Player de Windows est très rarement utilisé au maximum de ses possibilités. Installé par défaut sur vos machines, il offre un confort d'utilisation véritablement efficace pour la lecture de vos vidéos et de vos morceaux musicaux.


Prenant en charge la majorité des fichiers multimédias existants, le lecteur multimédia intégré dans Windows lit indifféremment les fichiers disponibles localement sur le disque dur de votre machine ou ceux diffusés sur Internet en streaming (lecture du fichier directement pendant le téléchargement). Pour être plus précis, voici une liste non exhaustive des différents formats reconnus par Windows Media Player. Il reconnaît les formats de fichiers vidéo et sonores les plus répandus tel que AVI, ASF, WAV WMA,
MPeg, MP3, AU, MPE, MID ou encore AIFF. Il sait aussi se transformer en tuner pour les radios Internet en donnant accès à un très grand nombre de stations en lignes françaises et étrangères.


Comment utiliser Windows Media Player
Par défaut, le Windows Media Player démarre automatiquement lorsque l'on a besoin de lui, que ce soit sur un site Internet ou lors d'un double clic sur un fichier multimédia.
Microsoft a également intégré des fonctionnalités avancées complétant la simple lecture de fichier. Moins connues, nous allons vous expliquer comment les utiliser. Windows Media Player est organisé en modules. La navigation entre ces derniers s'effectue via sept boutons situés sur la gauche de la fenêtre du logiciel. Vous pouvez ainsi passer d'un simple clic de l'encodeur au tuner de radio en ligne ou dans votre bibliothèque multimédia.

Les versions de Windows Media Player
Nous allons nous intéresser à la version 8 de Windows Media Player de Microsoft. Cette dernière est installée par défaut et est exclusivement disponible sur les machines équipées de Windows XP Depuis le mois dernier, Microsoft a mis à disposition une neuvième mouture de son lecteur multimédia qui offre les fonctionnalités de la version 8 pour la majorité des plates-formes Windows (98 SE, Me, 2000 et XP) mis à part Windows 95 qui, à cause de son grand âge, n'est définitivement plus supporté par Microsoft. Graphiquement, l'évolution de l'interface entre ces deux versions est assez peu significative, voire inexistante, notamment pour les skins et les

plug-in. Etant déjà très complet, ses principales améliorations concernent l'ajout d'un nouveau codec de compression et de services tels que l'achat de musique en ligne ou le cinéma à la demande. Nos conseils destinés aux utilisateurs du WMP 8 s'appliquent également à la version 9 mis à part ceux concernant la gravure de CD (réservés aux utilisateurs de Windows XP).


La navigation dans Windows Media Player
• Le menu Lecture en cours affiche comme son nom l'indique une représentation visuelle du fichier en cours de lecture soit une animation dans le cas d'un morceau musical, soit un film pour une vidéo.
• Le menu Guide multimédia donne accès à un certain nombre de services payants proposés par Microsoft et ses partenaires. Pour le moment, aucun service n'est disponible pour la France.
• Le menu Copier à partir d'un CD vous offre la possibilité d'encoder automatique vos CD audio en fichiers au format WMA. • Le menu Bibliothèque multimédia sert à l'organisation de vos fichiers et à leur classement selon différentes catégories.
• Le menu Tuner radio est destiné à l'écoute et à la gestion des radios en ligne.
• Le menu Copier sur... est utilisé pour la gravure de vos compilations musicales sur CD.
• Le menu Sélecteur d'apparence offre le choix entre les différentes "skins" (apparences) présentes dans le logiciel.


L'écoute d'un morceau musical
Windows Média Player peut être utilisé comme un simple lecteur pour la lecture ponctuelle de fichiers mais, en l'employant ainsi, vous perdez la majeure partie de ses atouts. Il se lance automatiquement suite à un double clic sur un fichier sonore ou vidéo. Vous vous trouvez alors dans le module Lecture en cours. La fenêtre du logiciel se trouve scindée en trois parties. Au centre apparaît une animation liée aux plug-in visuels. Dans le cas d'un fichier vidéo, l'animation est remplacée par le film en cours de lecture.
Si vous souhaitez placer plusieurs titres dans une file d'attente, il suffit d'effectuer un glisser-déposer de plusieurs morceaux. Ils sont alors automatiquement listés sur la droite de la fenêtre. Vos chansons seront ainsi jouées les unes après les autres. En revanche, Windows Media Player possède un inconvénient mineur qui est parfois agaçant : il est impossible de lancer deux sessions simultanées du logiciel. Cela veut dire que vous ne pourrez pas consulter de vidéo et écouter des MP3 en même temps. Pour compléter les options de lecture, un équaliseur vous donne la possibilité d'ajuster la sonorité de vos morceaux dans le bas de la fenêtre.

Si votre liaison à Internet est active, le lecteur Windows Media va collecter les informations concernant l'album directement sur Internet et associer automatiquement les titres des chansons aux numéros de pistes.

 

La lecture de film
Toutes ces manipulations sont également applicables à la lecture de fichiers vidéo. Cependant, la lecture de fichiers au format DivX est une exception car il n'est pas lisible par défaut. Pour l'exploitation de ces fichiers, il est nécessaire que vous installiez préalablement les codecs compatibles. Ces derniers sont teléchargeables sur Internet, notamment sur le site http://wwwdivx.com/divxl. De même, pour la lecture de DVD, vous devrez ajouter un plug-in payant coûtant environ 15 euros. Il transforme Windows Media Player en lecteur de DVD. Cet addon intègre tous les contrôles et réglages classiques pour vos DVD dans Windows Media Player. De même, la qualité d'affichage offerte est identique aux logiciels dédiés présents sur le marché. Ce module additionnel est uniquement disponible sur Internet en téléchargement. Son installation est entièrement automatisée et ne pose pas de problème particulier.


L'écoute de musique en ligne
Afin de concurrencer les logiciels de type Quicktime ou Realplayer, Microsoft a doté Windows Media Player de fonctions de lecture de fichiers et de vidéos en ligne pour le visionnage de bandes annonces de cinéma ou l'écoute dé musique par exemple. Relativement gourmandes en bande passante, ces applications sont principalement exploitables par les possesseurs d'une connexion Internet haut débit. Le Media Player peut être déclenché automatiquement lorsque vous naviguez sur des pages Web proposant ce type de services (les sites d'information par exemple). Vous pouvez également sélectionner vous-même les radios que vous souhaitez écouter. Pour cela, le lecteur dispose par défaut d'un catalogue assez important de stations françaises et internationales. Ce catalogue peut de plus être enrichi via un outil de recherche facile à utiliser. Pour avoir accès à toutes les fonctions liées à la lecture en ligne, il vous suffit de cliquer sur le bouton Tuner radio. Sur la droite de la fenêtre, le champ recherche propose plusieurs niveaux de prospection plus ou moins approfondis pour de nouvelles stations. Une fois trouvées, ces dernières sont automatiquement ajoutées à la liste de vos stations favorites via un simple clic de souris.

 

Copier à partir d'un CD audio
Pour vous éviter de manipuler vos CD audio en permanence, Media Player propose de copier vos morceaux favoris sur votre disque dur. Plus pratiques à utiliser, les fichiers obtenus sont également assez peu gourmands en espace sur votre disque dur. Avant de commencer la copie de toute votre collection, il est nécessaire de passer par les options du Media Player (menus Outils puis Options ...).En sélectionnant l'onglet Copier la musique, choisissez le niveau de compression utilisé pour optimiser l'espace disque occupé par vos morceaux. Pour cela, déplacez la barre pour choisir le niveau voulu et validez en cliquant sur OK. A titre indicatif, lors d'une conversion au format WMA, le meilleur compromis entre une bonne qualité d'écoute et l'espace consommé se situe
A l'insertion du CD, Windows Media Player s'occupe de rechercher automatiquement les titres de vos chansons si vous êtes connecté à Internet. Il ne vous reste qu'à choisir les pistes que vous voulez rapatrier sur votre disque dur et de valider la sélection en lançant la copie via le bouton Copier la musique. Par défaut, les mor
ceaux sont enregistrés dans le répertoire Mes documents Ma musique de votre disque dur. Pour finir, vous retrouverez votre sélection sous la forme de fichiers à l'extension wma, le format propriétaire de Microsoft. Si vous souhaitiez encoder en MP3, il sera nécessaire d'ajouter un plugin payant tel que celui utilisé pour la lecture de DVD. Cependant, Windows Media Player sait lire ce format gratuitement.
Pour la gravure de vos compilations musicales, la manœuvre est assez proche de celle à effectuer pour la conversion au format WMA.

Gravez vos compilations
Si vous avez un graveur CD-RW sur votre machine, Windows Media Player vous offre la possibilité de graver vos propres compilations musicales à partir des morceaux stockés dans votre médiathèque. La manoeuvre est extrêmement simple. Sélectionnez le module Copier sur... L'interface du logiciel est alors séparée en deux parties. La partie de droite correspond à votre CD. La partie de gauche sert à la navigation dans le contenu de votre médiathèque en affichant le contenu des albums ou des sélections contenant les musiques à copier. Pour choisir les morceaux que vous souhaitez graver, il suffit de cocher celles qui vous intéressent, d'insérer un disque vierge puis de cliquer sur le bouton Copier.


La création et la gestion de votre catalogue multimédia
La fonction la plus pratique de Windows Media Player est incontestablement le module Bibliothèque multimédia. Il offre la possibilité de classer l'intégralité de vos collections multimédias, que ce soit des vidéos ou des morceaux musicaux au sein d'une véritable médiathèque. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le bouton approprié dans le sélecteur de module situé sur la gauche de la fenêtre de votre logiciel. En cliquant sur le bouton Bibliothèque multimédia, vous accédez aux trois catégories par défaut: Audio, Vidéo et Sélections. Vous rangerez vos listes de lectures favorites et les liens vers vos radios en ligne préférées dans cette dernière catégorie. Pour le référencement de vos morceaux, il suffit de cliquer sur le bouton Ajouter et de désigner les fichiers voulus. Les informations concernant le fichier sont reportées automatiquement dans l'ensemble des autres catégories. Ainsi, par exemple, le fichier ajouté dans la liste de lecture (playlist) sera-t-il également référencé dans la catégorie audio en fonction de l'interprète, de l'album et du genre.


Pour créer une playlist (liste de lecture)
Windows Media Player n'est pas très explicite quant à l'établissement de playlist mais la manoeuvre pour la création de vos sélections musicales est extrêmement simple.
Cliquez sur le bouton Nouvelle sélection et nommez-la du nom de votre choix par exemple Rock français. Par glisser-déposer, ajoutez vos morceaux dans votre liste de lecture. Dorénavant, il vous suffit de lancer la lecture du premier titre de votre sélection pour que toutes les chansons soient jouées les unes après les autres. Ce principe est également valable pour les albums encodés ou non.


Faut-il utiliser le WMA ou le MP3 P
Sur les logiciels de téléchargement de type Kazaa ou eDonkey, la quasi-totalité des fichiers musicaux téléchargeables est au format MP3. Le WMA est, pour sa part, très peu représenté. Il en est de même pour l'ensemble du Web qui n'adhère pas encore au format de Microsoft.
Ce succès du MP3 est principalement dû, dans un premier temps, à son antériorité sur le marché et, dans un second temps, au fait qu'il fut le premier format à véritablement faciliter l'importation du contenu d'un CD sur un ordinateur, d'où son " adoption rapide par les utilisateurs. Aujourd'hui, même si le succès est toujours au rendez-vous, il faut bien reconnaître que le MP3 n'est plus la panacée. Ce format relativement ancien est rattrapé par la concurrence car ses performances commencent à atteindre leurs limites. Ainsi les fichiers générés sont-ils plus lourds. De même, son algorithme de compression est plus destructif que d'autres formats.
A titre d'exemple, le format WMA offre une qualité supérieure à taux de compression égal. Autre point à prendre en compte : la pérennité des fichiers encodés. Même si le MP3 dispose d'un statut de standard, l'évolution de l'informatique veut qu'il soit remplacé par un nouveau standard plus performant. La mise à jour du codec MP3 par le MP3pro n'ayant pas rencontré le succès escompté, on peut compter sur la volonté et
' la puissance commerciale de Microsoft pour imposer le WMA. Ce format sera toujours supporté. En ce qui concerne le critère de qualité, la toute dernière version de Windows Media Player dispose de nouveaux codecs pour la compression vidéo et audio encore améliorés qui lui procurent une longueur d'avance non négligeable sur ses concurrents, notamment pour la vidéo. A titre d'exemple, pour un morceau musical encodé en MP3 au taux de 128 Kbits par seconde, vous pourrez obtenir une qualité équivalente en WMA en utilisant un taux de seulement 64 Kbits par seconde. Si le résultat a l'oreille ne change pas, l'espace consommé sur le disque dur est, lui, inférieur de moitié.


Les options
Les options de Windows Media Player sont assez complètes mais malgré tout accessibles aux néophytes. Elles sont disponibles via le menu Outils / Options et classées selon un système d'onglets.
Windows Media Player étant parfaitement fonctionnel en configuration par défaut, vous n'avez que peu de choses à modifier. Ainsi, l'onglet Copier la musique donnet-il accès au taux de compression pour l'encodage de fichiers et propose de sélectionner le répertoire de destination. L'onglet Lecteur contient les paramètres liés au lecteur tel que la fréquence de la mise à jour automatique ou encore la configuration de l'affichage.
Pour finir, vous sélectionnez dans l'onglet Types de fichier quels sont les formats de fichiers qui sont pris en charge par Windows Media Player. Ce paramétrage est utile si vous souhaitez utiliser deux logiciels différents, pour la lecture des vidéos et le lecture de fichiers musicaux par exemple. Les autres onglets sont, pour leur part, destinés aux utilisateurs experts. Ils contiennent des options avancées pour le paramétrage du logiciel tel que les protocoles à prendre en charge, le paramétrage d'un proxy, etc.

Le module de sélection d'apparence
Le lecteur multimédia de Windows possède plusieurs types d'affichages. Le mode complet donne accès à toutes les fonctions et à tous les modules du logiciel. Le mode apparence est, quant à lui, de taille plus réduite. Il offre également des apparences de formes et de styles différentes pour la personnalisation de l'interface. L'utilisation de ces "skins" ne modifie en rien les fonctionnalités du logiciel.

ASTUCE
Pour améliorer le classement de vos fichiers musicaux tels que les MP3, vous n'êtes pas obligé d'intégrer toutes les informations dans le nom du fichier. Pour affiner votre classement, les MP3 sont équipés de "tags" intégrant aux fichiers des informations telles que le titre, l'auteur et même les paroles des chansons. Si Windows Media Player dispose de ces fonctions d'édition, vous pouvez également utiliser des programmes dédiés tel que MP3-Tag Generator (httpalwww.software-factory.chi/).


Petit lexique pour l'utilisation de Windows Media Player :

• Playlist: une liste de lecture qui sert au classement et au regroupement de vos morceaux favoris.

• MP3: le format de compression sonore le plus répandu sur Internet.

• WMA : le format de compression audio de Microsoft.

• WMV: le format de compression vidéo de Microsoft.

• Codec : algorithme de compression.

• Encoder: convertir des CD audio en MP3 ou en WMA.

• Taux de compression: la compression vidéo et audio est une manipulation destructrice ; à vous de sélectionner le taux proposant le meilleur compromis entre qualité et espace disque consommé.

• Kazaa et eDonkey : deux exemples de logiciels de téléchargement de musique et de film sur Internet.

• Quicktime et Realplayer : deux lecteurs multimédias, concurrents historiques de Windows Media Player pour la lecture de musique et de vidéo en ligne.

• Streaming : lecture du fichier directement pendant le téléchargement.



Sylvain Bontoux
Micro Pratique n° 78 mars 2003

 

S

[ Liste des outils ]

[ Sommaire Maurice ]